• Nait à Dijon en 1433, il est le 3ème fils d’Isabelle du Portugal et de Philippe le Bon, mais les 2 ainés meurent en bas-âge.
  • En 1440, alors qu’il n’a que 7 ans, il épouse Catherine de France, fille de Charles VII âgée de 12 ans. Mais elle meurt 6 ans plus tard.
  • Dès 1452, alors que son règne encore, il participe activement à la répression d’un soulèvement à Gand. Il dirige aussi la Ligue du Bien Public, association de nobles s’opposant au roi de France Louis XI. Il l’affrontent en 1465 à la bataille de Monthéry mais elle se termine sans vainqueur. Par le traité de Conflans, il récupère néanmoins les villes de la Somme et le comté de Boulogne.
  • 1454, il épouse Isabelle de Bourbon, sa cousine, fille de Charles de Bourbon et Agnès de Bourgogne, sœur de Philippe le Bon. Il ont un seul enfant en 1457: Marie de Bourgogne. Isabelle meurt en 1465.
  • 1466, révolte de Dinant. La révolte est matée et la ville mise à sac par Charles. Liège qui tentait également de se soulever doit se soumettre.
  • 1467, Philippe le Bon meurt et Charles hérite de tous ses titres. Il crée une puissante armée de métier, complétée de nombreux mercenaires. Son but est de garder l’indépendance face à la France, maintenir son alliance avec l’Angleterre et étendre son territoire en joignant les deux parties des états de Bourgogne.
  • 1468, craignant un débarquement anglais, Louis XI sollicite une entrevue avec Charles quia lieu à Péronne. Pendant les négociations, Liège se soulève, encouragée par des français. Charles furieux bloque Louis dans la ville et le contraint à signer un accord de paix favorable aux bourguignons et à l’accompagner dans la marche sur Liège. La ville est reprise, pillée et incendiée en représailles.
  • En 1468 il épouse Marguerite d’York, sœur du roi Edouard IV d’Angleterre. Ils n’auront pas d’enfant mais elle élèvera la jeune Marie d Bourgogne comme sa fille.
  • Les années suivantes sont marquées par une suite continue de conflits avec Louis XI. Il méprise par ailleurs les villes et bourgeois de ses Etats, reniant leurs privilèges. En 1475 l’assemblée des provinces réunie à Bruges réfuse de lui accorder une aide financière
  • 1475, l’Angleterre et la France signent le traité de Picquigny, l’Angleterre retire ses troupes du continent, laissant Charles sans allié. Il ne renonce pas pour autant et marche sur Nancy qu’il prend le 30 novembre.
  • 1476, révolte des confédérés suisses, il quitte Nacy pour les affronté mais subit une lourde défaite. Entretemps, Nancy est reprise par le duc de Lorraine. Charles met le siège devant la ville mais en infériorité numériques ses troupes sont anéanties et il meurt dans la bataille, le 5 janvier 1477.

Charles le Téméraire

# 1433 - 1477