Edouard III, fils d’Edouard II et de Isabelle de France. A 18 ans (1327) , il prend sa place à la tête du gouvernement et punit les meurtriers de son père. En tant que petit-fils de Philippe le Bel par sa mère, il revendique ensuite le trône de France, alors sans héritier mâle direct.
Cette succession déclenchera la guerre de Cent Ans. Génie militaire, ses batailles contre les français (Crécy, Poitiers) lui valent cette réputation.
Son fils ainé, Edouard Prince de Galle, dit le Prince Noir, décède avant lui. C’est donc son petit-fils qui sera amené à lui succéder. Parmi ses autres enfants, Jean de Gand, duc de Lancastre et Edmund de Langley, duc de York, don’t la descendance entrera en conflit lor de la guerre des Deux Roses.