• fille de Pépin de Landen (maire du palais de Dagobert Ier)  et de Itte Idoberge. A la mort de Pépin, sa mère transforme le château familial en monastère dont elle devient abbesse. Gertude le succède peu après. Elle se lie d’amitié avec les moines irlandais Saint Feuillien et Saint Ultan qui l’aident dans l’étude des écritures.
• A partir de Nivelles, son culte s’étend dans le Brabant, les Pays-Bas et toute l’Europe, elle devient sainte patronne des voyageurs. Une légende rapporte qu’elle protégea des moines irlandais partis en mer qui firent disparaître un monstre marin en l’invoquant. De cette même légende, elle est invoquée plus tard pour protéger des rats et des souris avec lesquelles elle est souvent représentée dans l’iconographie. Elle est aussi associée au chat qu’elle protège.