• Béguine de bruxelles, adepte du Libre-Esprit dans la lignée de Hadewijch d’Anvers et Marguerite Porere
  • Fille de Wihelmus Bloemart, membre des Lignages de Bruxelles et bourgmestre en 1282
  • Protégée par sa famille mais aurait fait l’objet de virulentes critiques de son contemporain Jan van Ruusbroeck, chapelain de Sainte Gudule
  • Le conflit est rapporté pat Henricus Pomerius au XVème siècle qui a fait de Jan van Ruusbroeck le fervent défenseur la vrai foi contre l’hérésie des Béguines. Cette version est à l’origine de la statue de Sainte Gudule ou l’on voit van Ruusbroeck écraser la tête de Bloemardine.
  • Dans les années 70, Bloemardine a été proclamée la première féministe de Bruxelles par un mouvement de femmes bruxelloises