Âne

Nativité 

  • l’âne et le boeuf sont absents des évangiles relatant la naissance de Jésus. Ils apparaissent dans le pseudo-évangile de Matthieu du VIIème. Il s’y réfère au prophète Isaïe  “Le boeuf reconnait son bouvier et l’âne la crèche de son maître, mais Israël ne connait rien et mon peuple ne comprend rien”. On retrouve dans l’attribut de l’âne l’aspect clairvoyant également présent dans l’histoire de Balaam
  • Les représentations du boeuf et de l’âne furent interdites par le concile de Trente (1563) afin de réintroduire plus de rigueur dans l’expression de la foi. Cette consigne fut bien suivie par les artistes du XVIIème siècle mais réapparut sous la pression des fidèles dès le XVIIIème pour rester dominante jusqu’à nos jours.

 Domenico Ghirlandaio, la Nativité (1485), Santa Trinita, Florence

Related posts