Symbolisme du balai

Ce simple bout de bois attribut de la bonne ménagère se transforme en objet de tous les fantasmes entre les mains expertes des sorcières

Valeurs

Purification, nettoyage,

servitude,

sorcellerie, magie,

liberté

En vrai...

  • Cet assemblage de brindilles ou de branchage parfois assemblées au bout d’un manche remonte à la préhistoire ou il était utilisé pour disperser les cendres et restes de repas.
  • Le mot « balai » vient du breton/celtique « balan » qui signifie genêt, plante dont les brindilles étaient utilisées pour sa confection. De même en anglais, broom signifie genêt.

Explorer

Balai, purification

Balai purificateur

Destiné à nettoyer les sols des poussières et impuretés, c’est naturellement un symbole de purification, au sens physique comme spirituel.
Instrument de culte dans certains temples et sanctuaires, il est utilisé pour débarrasser le sol des impuretés de l’extérieur.

0
Balai, magie, sexe masculin, sorcellerie

la balai des sorcières

LEGENDES - Les sorcières enfourchant leur balai apparaissent dans l'iconographie européenne dès le moyen-âge et restent très présentes dans l'imagerie contemporaine.

* Première illustration en marge d'un manuscrit de Martin Le Franc de 1442 "Le champion des Dames" dans un aparté au sujet de la sorcellerie
* Le balai illustrerait l'émancipation des tâches ménagères ainsi que la liberté sexuelle
* En 1456, les écrits de Johannes Hartlieb parlent d'un onguent hallucinogène dont les sorcières enduisent le balai avant de l'enfourcher

0
Balai, protection, tonnerre

Balai Tonnerre

TRADITION GERMANIQUE – Le balai est associé à Thor, dieu du Tonnerre. Des balais figurent parfois sur les façades d’édifices afin de les protéger des effets dévastateurs de la foudre. Ces balais portent alors le nom de « Donnerbesen » ou « balais tonnerre ».

0
Balai, sorcellerie

Pouvoir Magique

Comme il balaye et récolte tous les petits détritus, ongles, cheveux, poils pouvant servir de charme, le balai en acquiers aussi les pouvoirs magiques. Double maléfique de la baguette magique des fées, il devient la monture qui les emmène au Sabbat.

0
Balai, servitude

Tâches domestiques

TRADITION – A l’opposé de sa symbolique sexuelle libérée comme monture de sorcière, le balai est aussi intimement associé à la domesticité et aux tâches ménagères, accessoire féminin de soumission et de servitude.

0
Balai, liberté, sorcellerie

le balai d’Harry Potter

Le balai est omniprésent dans l’univers d’Harry Potter. Plus qu’un simple moyen de transport, c’est un objet magique, indissociable de son sorcier et à la valeur inestimable lorsqu’il s’agit de gagner un match de Quidditch.

0
Balai, protection, purification

Attribu de Shitala

INDE - En Inde, le balai est un instrument sacré de la maison, on apprend aux enfants à le considérer avec respect. Il n’est d’ailleurs pas attaché à la personne qui le possède mais à la maison et lorsque l’on déménage, on ne l’emporte pas. On s’en sert pour nettoyer la saleté et la poussière au sens propre comme au figuré.

Considéré comme l’incarnation de Lakshmi, déesse de l’abondance, le balai est aussi l’attribut de Shitala, déesse du Nord de l’Inde qui soigne la variole, la syphilis et de nombreuses maladies.

0
Balai, magie, servitude

l’apprenti sorcier

CONTES & LEGENDES - La célèbre scène de Fantasia trouve son origine dans un conte de l'Egypte antique adaptée par Goethe
* Eucrates, disciple du prêtre égyptien Pancrates, lui dérobe la formule magique donnant vie au balai pour lui apporter de l'eau. Mais une fois le balai lancé dans sa tâche, il ne peut plus l'arrêter même en le brisant en deux. Ce n'est que qu'au retour de son maître que celui-ci brise l'incantation et répare les dégâts de son apprenti.
* Lucien de Samosate, écrivain grec du 2ème siècle après JC dans "Les amis du mensonge ou l'incredule"
* Poème de GOETHE de 1797 (Der Zauberlehrling) mis en musique dans le poème symphonique de DUKAS en 1897
* Illustré par DISNEY dans Fantasia en 1940

0
Balai, liberté

Rituel du balai

Dans les mariages afro-américains, sauter sur un balai signifie le début d’une nouvelle vie, avec une nouvelle famille. Cette tradition remonte à l’esclavage, lorsque les esclaves ne pouvaient pas se marier légalement, donc l’acte de sauter ensemble par-dessus un balai symbolisait la collaboration du couple.

0